Quelles sont les attentes à votre égard, en tant que vendeur ou point de collecte ?

En tant que vendeur de nouveaux pneus, vous êtes aussi un point de collecte potentiel pour les pneus usés. Si vous vendez et/ou montez des nouveaux pneus, vos clients ont la possibilité de vous laisser un nombre équivalent de pneus usés. Vous acceptez ces pneus et les faites enlever en vue d'être ultérieurement traités et recyclés. C'est l'essence même de ladite  « obligation de reprise ». Si vous vous engagez à travailler avec nous, lisez tout à propos de vos obligations et traduisez votre engagement en signant notre Charte !

Quels pneus accepter ?

En tant que distributeur ou vendeur final, vous êtes responsable de vos produits lorsqu'ils deviennent des déchets, des pneus usés donc.

Seuls les pneus soumis à cette obligation de reprise font partie du système Recytyre. C'est la raison pour laquelle une contribution environnementale est payée. La collecte gratuite en découle. Plus bas sur cette page, vous trouvez un aperçu des pneus qui peuvent ou pas être collectés gratuitement.

Le système Recytyre englobe 2 marchés.

  1. Le marché de remplacement : tous les pneus neufs - à l'exception des pneus de vélos - placés sur des véhicules en guise de remplacement des pneus usés ou abîmés.
  2. Le marché pour les pneus de première monte : tous les pneus neufs destinés à la première monte sur des véhicules, remorques, caravanes et engins neufs mis sur le marché belge. Attention : Les pneus des nouvelles voitures de tourisme et des camionnettes légères (catégorie M1 et N1) n'en font pas partie et suivent une autre réglementation. La contribution environnementale est déjà comprise dans la contribution de recyclage payée lors de l’achat du véhicule. 

Lisez aussi les directives de regroupement, stockage, conservation et collecte de vos pneus usés afin d'être certain de bien vous y prendre.

Principe du '1 pour 1' et '1 pour 0'

Le principe est très simple : vendre 1 pneu neuf = accepter 1 pneu usé (c'est le principe du '1 pour 1'). 

Une exception à cette règle concerne le remplacement des pneus été par des pneus hiver et inversement.

Des particuliers se présentent à vous avec des pneus usés, sans avoir besoin de pneus neufs, que faire ? Vous pouvez les accepter (c'est le principe du '1 pour 0'), en tenant compte d'une reprise de maximum 4 pneus par famille. Notez bien leurs coordonnées, ainsi que le nombre de pneus amenés et conservez soigneusement ces données. Celles-ci justifient pourquoi vous faites retirer plus de pneus usés que vous n'en avez vendu de nouveaux. Bien utile en cas de contrôle  !

Collecte gratuite des pneus
Collecte gratuite oui

Quels pneus retire bel et bien un collecteur homologué ?

Bien évidemment, vous devez vous débarrasser de vos pneus usés. Mieux vaut le faire via un Partenaire Recytyre reconnu (un collecteur homologué). Celui-ci vient chercher vos pneus gratuitement.

Pneus usés provenant de : 

  • voitures de tourisme
  • 4x4 (SUV et véhicules tout-terrain)
  • camionnettes et véhicules utilitaires légers
  • remorques et caravanes
  • motos et scooters
  • autobus
  • camions
  • véhicules agricoles
  • véhicules pour la construction des routes
  • machines ou véhicules industriels
  • quads
  • voitures de karting
  • tondeuses à gazon (équipées de pneumatiques)
  • brouettes
Collecte gratuite non

Quels pneus ne retire pas un collecteur homologué ?

Des pneus usés provenant de :

  • stocks historiques
  • silos agricoles
  • dépôts légaux ou illégaux
  • l'étranger
  • la dépollution de véhicules hors d'usage

Ces pneus ne font pas partie du système Recytyre et ne sont donc pas collectés. Un collecteur homologué ne vient pas les retirer gratuitement, parce qu'une contribution environnementale n'a jamais été payée pour ces pneus.

Que faire alors des pneus qui ne sont pas collectés gratuitement ?

Faites-les retirer contre paiement par une entreprise spécialisée. Il s'agit peut-être de la même entreprise que celle qui enlève vos pneus  « Recytyre » gratuitement, mais pour ces pneus, vous recevez une facture.

Contribution environnementale sur facture

Le système Recytyre est basé sur le montant légal de contribution environnementale que vous payez à votre fournisseur de pneus et que vous refacturez à vos clients. Pour chaque pneu qu'ils achètent, ils payent une contribution environnementale. Pour vous, il s'agit donc d'une opération nulle.

Cette contribution environnementale est d'application sur tous les nouveaux pneus vendus en Belgique, à l'exception des pneus de première monte de véhicules de tourisme ou utilitaires légers neufs (catégorie M1 et N1).

Au final, cette contribution environnementale arrive chez Recytyre , par le biais des producteurs et importateurs. Recytyre finance ainsi la collecte et le recyclage des pneus usés.

Important : mentionnez toujours la contribution environnementale de manière bien visible et sous la forme d'une ligne séparée sur vos factures, tickets de caisse ou offres, en indiquant clairement le montant et la catégorie. La contribution est une prestation de service et est par conséquent soumise à un taux de TVA de 21 %.

Consultez nos tarifs actuels et un exemple de facture.

Dans quels cas devez-vous compter une contribution environnementale au consommateur ? Consultez cet aperçu.

Saviez-vous ...

- que les montants sont fixés par type de pneu et approuvés par les pouvoirs publics (Wallonie : O.W.D., Bruxelles : Bruxelles Environnement, Flandre : OVAM) ? Les différences de contributions sont logiques puisque les coûts de collecte et de traitement pour un pneu de tracteur lourd sont beaucoup plus élevés que ceux d'un pneu de voiture ou d'un pneu de moto. 

- que la contribution environnementale reflète le coût effectif de la collecte et du traitement du pneu en fin de vie ?

- qu'une contribution environnementale n'est pas due pour les pneus équipés d'une nouvelle bande de roulement (rechapage) et pour les pneus d'occasion ?

Exigences de qualité pour le stockage et la collecte

Afin de répondre aux obligations légales et aux conditions de l'industrie de la valorisation, le stockage de vos pneus usés doit répondre à des critères de qualité spécifiques.

  • Prévoyez un espace de stockage dont le sol est étanche aux liquides et/ou un conteneur ;
  • Enlevez l'eau de vos pneus usés - ils doivent être secs pour être collectés ;
  • Pour être collectés, les pneus doivent être retirés de leur jante ;
  • Seuls les pneus propres et exempts de peinture ou autres produits chimiques sont acceptés.
Exigences de qualité pour le stockage et la collecte des pneus

Votre engagement : signez la Charte.

Vos pneus usés répondent aux critères mentionnés ci-dessus et vous souhaitez qu'un collecteur homologué (un Partenaire Recytyre) vienne gratuitement les retirer ? N'hésitez pas : signez la Charte par le biais de laquelle vous vous engagez à respecter les directives et enregistrez-vous encore aujourd'hui comme point de collecte !

Encore deux conseils en or

- Un agriculteur ou un collecteur non enregistré vous demande des pneus usés ? Ne les lui donnez pas. De tels pneus sont considérés comme des déchets et leur transport nécessite une autorisation spéciale.

- N'évacuez pas vos pneus usés par le biais d'établissements non agréés.

Homme vérifie les pneus d'une voiture sur un pont

Plus d'infos sur la façon de vous y prendre ?

Nous vous donnons volontiers un mot d'explication.